Animés par Marine Galland et Thomas Bourdeau de ENEDIS, le Groupe de Travail Mobilité du CCE-SQY relatif à l’autopartage s’est réuni une première fois en octobre puis la semaine dernière afin d’avancer et d’aboutir à la définition d’un projet de mobilité interentreprises. Et ce après quelques mois de réflexions.

Lancé suite au besoin imminent d’un nouveau service de partage de véhicules chez ENEDIS, ce GT propose aux entreprises membres du CCE de participer à ce nouveau concept de partage d’une flotte de véhicules thermiques et électriques entre entreprises.

Afin de mener à bien ce projet, plusieurs actions sont menées en parallèle :

  • Veille des projets similaires
  • Rencontre de prestataires d’autopartage
  • Localisation des parkings possibles pour le service
  • Mise en place des stratégies d’achat et de facturation par entreprise
  • Ecriture d’un cahier des charges

Des premières rencontres avec des entreprises proposant ce service, comme Renault Mobility et RCI Mobility utilisant la plateforme Glide, et Mobility Tech Green, ont eu lieu. Ces échanges ont permis de comparer nos besoins et les possibilités proposées afin d’ajuster notre cahier des charges et d’apporter des idées d’innovation pour la mise en œuvre d’une plateforme de services mutualisées.

Les sujets de réflexions majeurs portent sur la localisation et la mise à disposition des parkings, ainsi que la facturation par entreprise comportant une part fixe d’engagement et une part variable pour l’utilisation du véhicule.

Le GT a pour objectif de lancer le projet en 2019.

Durant la réunion du mois dedécembre, l’entreprise ENGIE viendra nous présenter sa solution d’autopartage.

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par ce projet.

GT Mobilité : avancement du projet autopartage inter-entreprises

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.